L’étoile montante républicaine

Mardi 5 Novembre,  Christopher Christie est réélu gouverneur du New Jersey avec 60% des voix. Il brigue ainsi un second mandat dans un État traditionnellement démocrate. Manifestement pas élu pour son physique, qu’il s’amuse à critiquer lui même, il séduit les électeurs des deux camps.

Né en 1962 dans le New Jersey, d’un père irlandais et d’une mère sicilienne, Christopher Christie étudie les sciences politiques à l’université du Delaware. Il fréquente ensuite l’université de Steton Hall, où il y étudie le droit. En 1987, il intègre l’équivalent du barreau du New Jersey.

Photo de Christopher Christie gouverneur du New Jersey réélu en 2013

Christopher Christie, gouverneur du New Jersey

Dès son entrée en politique, il tente de s’imposer dans la course au Congrès américain. Il se heurte à des figures déjà bien en place. Il essuie une défaite cinglante en 1995 faute de détenir les appareils du parti. En 2000, il participe à la campagne de George W. Bush, chargé de lever des fonds en tant que lobbyiste d’entreprises d’énergie. Une fois Bush élu, il se retrouve nommé avocat général du New Jersey. Christopher Christie lance une campagne anti-corruption dans la sphère publique.

Ce n’est qu’en 2009 qu’il remporte ses premières élections. Il devient gouverneur du New Jersey. Il a su séduire les tranches de la population, d’habitude attirées par les démocrates. Il a gagné le vote des femmes, des latino-américains et des jeunes. Christopher Christie s’illustre aussi dans sa capacité à dialoguer avec l’autre camp. Après le passage de Sandy, il s’affiche au côté de Barack Obama et le félicite pour sa gestion de la crise.

Le gouverneur du New Jersey est réputé modéré, mais il reste attaché à certains dogmes républicains. Il reste opposé à l’avortement, au contrôle des armes et au mariage homosexuel. Il s’assure ainsi de garder un électorat solide dans son propre camp. Sa capacité à rassembler, à dialoguer et séduire les médias en font un candidat sérieux pour la Maison Blanche en 2016.

Advertisements
This entry was posted in Arrêt sur image. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s